ASSOCIATION LUSOPHONIE

MJC du Laü
81 avenue du Loup
64000 Pau

Courriel : lusophonie.pau@gmail.com

facebook.com/associationlusophonie

Conférences |


Le vendredi 4 mai à 18h dans l'amphithéâtre de la Présidence à l'UPPA.

Un pot de l'amitié sera offert par la section de portugais de l'Université à l'issue de la conférence.

1250-1950 : sept siècles de cartographie et de voyages à Timor Par Frédéric Durand

L’île de Timor, aux confins de l’Asie du Sud-Est, a ressurgi dans l’actualité mondiale en 1999 lors de l’organisation d’un référendum par l’ONU qui a permis à la population de sa partie orientale, ex-colonie portugaise, de se libérer après 24 ans d’occupation par l’Indonésie.            

En 2012, le Timor Oriental fête un triple anniversaire : 10 ans d’indépendance, 100 ans depuis la fin de la dernière guerre coloniale et 500 ans de contact avec le Portugal.            

À cette occasion, même s’il sera intéressant de parler de la construction nationale contemporaine, il est aussi important de souligner que le pays a une histoire ancienne. L’île de Timor s’est en effet retrouvée au cœur de bien des expéditions : la quête de bois précieux par des marchands chinois au XIIIe siècle, le premier voyage autour du monde de Magellan en 1519-1522, l’épopée du Bounty en 1789 ou encore la découverte de l’Australie à la fin du XVIIIe siècle. Timor a également été au centre des conquêtes coloniales et de la guerre du Pacifique. 

Cette exposition est donc aussi une invitation au voyage dans l’espace et le temps vers cette île que les légendes présentent comme le corps d’un vieux crocodile…  

Frédéric Durand est maître de Conférences à l’université Toulouse II-Le Mirail et auteur de nombreux ouvrages sur Timor, parmi lesquels : « Timor Lorosa’e, Pays au carrefour de l’Asie et du Pacifique, un atlas géo-historique » préfacé par José Ramos Horta (2002), « Catholicisme et protestantisme dans l’île de Timor : 1556-2003 » (2004), « Timor-Leste en quête de repères, perspectives économico-politiques 1999-2050 » (2008), « 42 000 ans d’histoire de Timor-Est » avec une préface de Danièle Mitterrand (2009), « Timor-Leste : Premier État du troisième millénaire » (2011). Plusieurs de ses livres ont été traduits en anglais, en portugais et en tétum, la langue nationale de Timor-Leste. La présente exposition a également débouché sur un livre : « Timor 1250-2005, 750 ans de cartographie et de voyages », Editions Arkuiris-IRASEC, Toulouse-Bangkok, 2006, 520 p.